L’étrangleur de Cater Street – Anne Perry

Éditions : 10/18 | Parution : 04/2002 | 384 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

« Suffragette avant l’heure, l’indomptable Charlotte Ellison contrarie les manières et les codes victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel du tea o’clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s’étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n’a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série « victorienne », la téméraire Charlotte n’hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard. Charmante Sherlock Holmes en jupons, Charlotte a déjà séduit l’Angleterre et les États-Unis. La voici partie à l’assaut de l’hexagone. »

(suite…)

In My Mailbox #01

Autre tradition de la blogo littéraire, le « In My Mailbox »
Il a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

La semaine dernière, point de folies de ma part étant quelque peu en mode « no buy », mais mercredi ayant été le jour de mon anniversaire, j’ai reçu – entre autre – quelques livres (suite…)

Les Âmes grises – Philippe Claudel

Éditions : Livre de Poche | Parution : 2006 | 286 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

« Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s’étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu’ils soufflaient l’air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s’effilocher. On n’entendait rien. Même les canons semblaient avoir gelé.
« C’est peut-être enfin la paix… hasarda Grosspeil.
– La paix mon os !» lui lança son collègue qui rabattit la laine trempée sur le corps de la fillette. »

(suite…)

C’est Lundi, que lisez vous ? #01

Petite tradition instaurée sur la blogosphère littéraire : « C’est Lundi, que lisez vous ? ». L’idée est simple :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

(suite…)

1 17 18 19 20