Les dossiers Dresden (T2 : Lune fauve) – Jim Butcher

Les dossiers Dresden (T2 : Lune fauve) – Jim Butcher

Éditions : Milady | Parution : 12/03/2010 | 384 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d’affaires juteuses pour seul magicien de l’annuaire, et pourtant, l’agenda d’Harry est aussi vide que le crâne d’un zombie.
Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire… La police a besoin d’Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d’étranges empreintes griffues, la pleine lune… ça ne vous dit rien ?

∴ Mon avis ∴

Quoi de mieux pour signer le grand retour des chroniques sur le blog que de le faire avec Harry Dresden ? Mon affection pour ce personnage et le temps que j’ai mis à sortir ce second tome résume parfaitement ce que je vous ai expliqué dans cet article ! Juillet 2013 les gens !!! J’avais vraiment été marquée par ce personnage et cet univers. Pourtant rien de très original en soi… Je pense que c’est la plume qui a tout fait et surtout qu’elle soit masculine. Attention, je n’ai rien contre les auteures, mais là c’est tellement bon et cash ! C’est peut-être un cliché, mais un mec qui fait parler un mec, bah.. j’y crois tout de suite plus.

Dans ce second tome, on retrouve notre Harry encore plus dans la panade qu’au premier opus. Ce qui en soit est déjà impressionnant. Toutefois, ce n’est plus uniquement d’un point de vue financier que le gouffre attire Dresden, il s’est grandement et gravement mis à dos les services de Police et les autorités. Mais le plus dur dans cette situation, étant que Murphy refuse tout contact avec lui. Sauf que plusieurs cadavres sont trouvés en charpie avec d’étranges traces de griffures, les forces de l’ordre n’arrivant pas à trouver d’explications, c’est contre toute volonté qu’ils vont devoir faire appel à Harry. Et ce sans compter sur le fait que Murphy a les affaire internes sur le dos et par conséquent tout écart de procédures lui vaudra au mieux sa place… Autant dire que lorsque Dresden pointe le bout de son nez, tout ne se passera pas comme voulu.

Mon ressenti sur ce tome ? Au-delà du bonheur immense de retrouver cet univers, j’ai eu la surprise de découvrir un récit encore plus construit et crédible. Toute proposition gardée, puisqu’on nous parle tout de même de loup-garou… La relation entre Dresden et Murphy nous souffle le chaud et le froid, elle est difficile à qualifier mais furieusement touchante. Ces deux-là s’adorent mais aiment aussi se détester, même si je pense – et espère – que l’on ne va pas se retrouver une fois de plus avec une idylle cul-cul. En tout cas, si Harry chercher toujours une pote, malgré son asociabilité flagrante, je me porte volontaire !

La seule chose qui m’attriste c’est que cette saga n’est pas hyper longue et en plus tout n’a pas été traduit en français…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *