Hunger Games (T2 : L’embrasement) – Suzanne Collins

Hunger Games (T2 : L’embrasement) – Suzanne Collins

Éditions : France Loisirs | Parution : 05/2010 | 399 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s’agit surtout d’une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d’une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n’hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte A l’aube des Jeux de l’Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss.

∴ Mon avis ∴

S’il y a bien une saga que l’on ne présente plus, c’est bien celle d’Hunger Games, le battage médiatique oeuvre pour sa très large diffusion. Comme je vous l’avais expliqué lors de ma lecture du premier tome, le genre dystopique m’était aussi nouveau qu’improbable. Mais… malgré bon nombre de réticences, j’avais été happée par ce premier livre, pas loin d’être un coup de coeur pour moi !

Le temps (ou plutôt son manque) a fait que le second tome patienté dans ma PaL plus d’une année, mais j’ai fini par le ressortir (loupé pour la sortie ciné – mais pas le temps d’y aller non plus donc), pressée de découvrir la suite. Et étonnamment, sans appréhension, généralement adorer un premier tome c’est craindre que la suite soit en deçà.
Dès les premières pages, on retrouve rapidement ses repères et finalement c’est comme si l’on avait refermé le premier livre la veille. Un bonheur… Pas tant que cela en fait. Très vite, j’ai trouvé que le rythme n’y était pas ou du moins pas là où je le voudrais. J’ai eu l’impression de le fil du récit tâtonnait. Du coup ma lecture a été assez hachée. Je n’ai retrouvé ce qui me plaisait qu’aux deux tiers du livre. En gros, au moment de la préparation pure des Jeux et les Jeux en eux-mêmes.

Avec un peu de recul, je vois ce second tome comme un souhait de la part de l’auteure d’avoir une évolution plus psychologique des situations et des réactions, là où dans le premier tome c’est plus dans le mouvement et dans l’action – parfois un peu trop brute de fondue.
En soit, je ne suis pas contre. Personnellement, je trouve plus agréable (et crédible) d’avoir le cheminement psychologique du personnage et ce qui mène à ses actions. Sauf qu’ici, c’est comme si le premier tome était pour un public « jeunesse » et paf le second tome pour un public plus « adulte ». Il y a une évolution un peu trop brutale à mon goût, du coup ça a perturbé ma lecture, et on est bien loin du coup de coeur.

Toujours est-il que j’ai hâte de lire le troisième tome (pas encore dans ma PaL), pour connaître le dénouement que j’espère pas trop abrupte pour certains personnages… Finalement, je commencerais presque à m’attacher à ce Peeta… (donc il va forcément lui arriver une catastrophe – dès que j’apprécie un personnage il morfle)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *