Oscar Pill (T1 : La révélation des Médicus) – Eli Anderson

Oscar Pill (T1 : La révélation des Médicus) – Eli Anderson

Éditions : Albin Michel | Parution : 11/2009 | 576 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

Je m’appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j’ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n’importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître.
Aujourd’hui, l’humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s’est échappé de sa prison. Et moi, j’ai été choisi pour l’affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d’un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve… dans un corps humain.

 

∴ Mon avis ∴

Si ma mémoire est bonne, la première fois où j’ai entendu parler de ce livre c’était dans un reportage à la télévision. Celui-ci parlait des livres à succès adaptés au cinéma et des méthodes utilisées par les studios de production pour repérer les livres au fort potentiel dès leur sortie (voire avant) pour en acheter les droits à moindre coup. Bref, ça en s’en fout (quoique ce fut instructif). Et je me souviens y avoir vu ce premier tome, où la productrice disait qu’il y avait matière à un succès pouvant concurrencer Harry Potter.
Ce ne sont que ses propos, qui n’engageaient qu’elle, n’étant pas fondamentalement fan du petit sorcier, ça ne me parlait guère. Même si je me suis dit que si elle disait vrai, pour une fois ça pourrait être cool de ne pas être à la ramasse ou mieux devancer l’éventuel tourbillon à succès en lisant ces livres avant que la Terre entière ou presque ne l’ai dans les mains.

Fatalement, il y a toujours d’autres priorités que d’acheter un livre, que quand bien même j’ai le petit budget pour et bien j’en achète d’autres… Bref, ce premier tome est arrivé tardivement dans ma PaL et a été assez long à en sortir…

Je ne vais pas trop m’étaler dans le « résumé », car j’ai vraiment peur de vous spoiler des éléments qui sont bien plus agréables à découvrir au cours de la lecture que dans une chronique maladroite. Mais pour faire court : Oscar Pill est un petit garçon qui grandit aux cotés de sa petite soeur (Violette) et de sa mère Celia. Il a perdu son père paraît-il dans un mystérieux accident d’avion. Nous allons suivre les aventures de ce jeune garçon qui va se découvrir pourvu d’un don bien particulier pour lequel il devra suivre un apprentissage spécifique afin de… sauver le monde. Rien que ça !

Le « pitch » me laissait perplexe, les histoires où un gamin doit sauver la planète me laisse toujours dubitative. Et là on nous parle de Médicus, de Pathologus, d’intrusions corporelles… Sur le papier, ce n’était pas gagné pour me séduire. Les débuts furent d’ailleurs peu convaincants. Alors certes l’écriture est très fluide (roman jeunesse oblige) mais je n’étais pas emballée… Jusqu’à ce qu’Oscar commence son initiation, d’un coup c’est tout un univers qui s’ouvre à vous de très visuel. Rapidement, j’ai pensé à un film que vous devez connaître : « Charlie et la chocolaterie » et à dessin animé que j’adorais lorsque j’étais enfant « Il était une fois la vie ». Pour moi ce livre, c’est deux choses réunies.

J’ai adoré la façon très ludique d’expliquer le fonctionnement du corps humains (ici transposé en Univers) et le pouvoir des Médicus sur tout cela. J’ai sincèrement été bluffée, c’est clairement de l’imaginaire (enfin j’espère ;-)) mais tout en restant proche d’une certaine réalité.

Le seul petit bémol, oui le jour où je trouverai un livre « parfait » les poules auront des dents, c’est le personnage d’Oscar. Je ne le comprends pas toujours dans ça manière de penser ou d’agir. Mais bon, je n’ai plus tout à fait son âge non plus… Cependant, j’espère vraiment que dans les prochains tomes on verra plus sa petite soeur Violette que j’adore et qui me semble pleine de surprises et de bon sens (eh oui !).

Non seulement, je vais continuer cette saga, mais je pense également l’offrir à mes petits neveux et nièces qui aimeront surement beaucoup également.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *