Les Secrets de l’immortel Nicolas Flamel (T1 : L’Alchimiste) – Michael Scott

Les Secrets de l’immortel Nicolas Flamel (T1 : L’Alchimiste) – Michael Scott

Éditions : Pocket Jeunesse | Parution : 20/01/2011 | 416 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

Un manuscrit ancien a disparu.
Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l’humanité.
Les voilà sur le point d’entrer dans la plus grande légende de tous les temps !

∴ Mon avis ∴

Dans la série « je rattrape mon méga retard », voici donc (ENFIIINNNN) mon avis sur cette lecture qui fut commune avec ma copinaute Evy qui, elle, a été bien plus rapide que moi pour partager son avis. Et c’est là qu’on va se marrer, parce qu’il va falloir que j’active ma mémoire pour me souvenir de mon ressenti. Puisque bien évidement, cette époque correspond à ma période « je suis une rebelle, m’en fout je ne prends pas de notes ».

Malheureusement pour moi, du moins pour la rédaction de ma chronique, ce livre n’a pas le gros défaut des premiers tomes, à savoir : traînailler trois plombes pour planter le décor d’une « saga » et au final il ne se passe pas grand chose dans le premier volume. Particularité, cependant fortement agréable à la lecture. Mais pour le coup, le récit va un peu trop vite et m’a laissé perplexe l’action se déroulant en seulement 3 jours.

Mission no-spoiler (mouhahaha pas gagné) : Deux adolescents, qui plus est jumeaux (si si ç’a son importance dans l’histoire) Josh et Sophie travaillent tous deux durant leurs vacances dans des commerces l’un en face de l’autre. Respectivement dans une librairie et un coffee-shop. Tout se passe le plus normalement du monde, jusqu’au jour où une forte odeur de pourri (hum bon appétit !) se fait sentir et des hommes faits de boue apparaissent. Dès lors, la vie des deux adolescents s’en trouve bouleversée : cavale, révélations, magie, créatures mystiquement étranges, destruction du monde en perspective… Bref, tout un programme !

Alors c’est du jeunesse, ça c’est certain. Parce que oui, il ne faut pas me prendre pour une truffe non plus (rappelez vous, la Bulle étant la reine du pragmatisme pour arriver à lui faire gober ce genre de choses…). Mais du jeunesse qui a plutôt bien fonctionné avec moi, qui a éveillé ma curiosité. Très clairement, on remerciera la plume de Michael Scott. Globalement j’ai aimé, enfin je crois… Comment expliquer ? Une fois dans le récit, je n’avais pas envie de lâcher le livre. Cependant lorsque je le posais, je n’avais pas spécialement envie de le reprendre. Et donc, là je ne suis pas persuadée d’être très claire, mais je ne pourrais pas faire mieux.

C’est une histoire à découvrir essentiellement pour sa mythologie prometteuse. Je lirai prochainement le second tome pour voir l’évolution et surtout parce que je veux en savoir plus sur ce Nicolas Flamel. D’ailleurs, je vais probablement faire quelques recherches car ce nom me rappelle quelque chose…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réaction au sujet de « Les Secrets de l’immortel Nicolas Flamel (T1 : L’Alchimiste) – Michael Scott »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *