Hantée (T1 : Les Ombres de la ville) – Maureen Johnson

Hantée (T1 : Les Ombres de la ville) – Maureen Johnson

Éditions : Michel Lafon Poche | Parution : 10/05/2012 | 442 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

A Londres, un assassin hante les rues, réveillant la légende de Jack l’Éventreur. Malgré l’omniprésence des caméras, le tueur est indétectable sur les écrans.
Aurora, arrivée depuis peu sur son campus, se rend compte qu’elle est la seule capable d’apercevoir son ombre.
Accompagnée d’un mystérieux jeune homme, elle plonge au plus profond des brumes de la cité pour arrêter le meurtrier avant qu’il ne récidive…

∴ Mon avis ∴

Le grand retour de Jack l’Éventreur dans le Londres actuel, rien que cela, c’était un vaste programme. Ce personnage « mythique » est pour moi la représentation des bas-fonds londoniens de l’époque Victorienne. Sans parler d’une fascination morbide, c’est une « légende » qui m’intrigue énormément. Quel était cet homme ? Pourquoi cette folie meurtrière ? Est-il seul ? Combien de victimes ? Pourquoi n’a-t-il pas été arrêté ?

Aurora, alias Rory, fraîchement débarquée à Londres de sa Bénouville natale en Louisiane pour y suivre son cursus scolaire sur le campus de Wexford alors que ses parents partent enseigner à Bristol. Alors qu’elle s’attend à découvrir l’Angleterre qu’elle s’était imaginée, à peine a-t-elle posé ses affaires dans la chambre qu’elle partage avec Jazza que toute la ville est en émoi. Et pour cause, un meurtre a été commis. Ce dernier rappel étrangement les crimes du « célèbre » Jack l’Éventreur. Mais ce n’est pas le seul fait étrange, un soir alors que Rory et Jazza font le mur pour rejoindre le bâtiment des garçons durant le couvre-feu instauré par les autorités, Rory rencontre un homme un peu « décalé ». Le souci étant que Jazza est à quelques centimètres mais ne le voit pas. L’enquête sur les crimes du « nouvel Éventreur » mettront Rory sur leur piste, celle-ci sera prise ne charge par un service spécifique. Jusqu’où ira l’assassin ? Quel est son but ? Que veut-on à Rory ?

Comme je le disais plus haut, le « mythe » de l’Éventreur m’intrigue énormément, donc lorsque j’ai entendu parler de ce livre, j’ai été plus que curieuse. Comment allait être exploité un « retour » de Jack dans le monde actuel ?

Jusqu’à la moitié du livre, j’ai été plongée dans l’histoire. Impossible de poser le livre. Enfin… si le soir, j’étais dans un tel univers et une telle énergie que je me faisais peur toute seule. Mais si vous savez, quand vous allez vérifier que la porte est bien fermée à clé ou qu’il n’y a rien sous le lit parce que si si il y a eu un bruit !
Et puis le récit avance, les révélations se font et je deviens un peu perplexe. Ou plutôt déçue des motivations de cet assassin. L’idée de sa nature, j’ai bien aimé, ça apportait une nouvelle dimension. Mais le pourquoi du comment… clairement mouais bof ! C’est le personnage de Jack l’Éventreur qui a été pris, mais ça aurait très bien pu en être un autre. Pour moi, le personnage du meurtrier était « bancal », je n’ai pas compris son raisonnement ni ses choix. Là est ma grosse déception.

Sinon, l’histoire est bien menée, les évènements rythmés. Il y a une bonne dynamique. Les personnages secondaires sont intéressants, j’aurais aimé en savoir un peu plus d’Alistair qui m’a beaucoup fait rire, j’ai eu une certaine tendresse pour Jo. Et dans le trio infernal, j’ai adoré Callum.

Peut-être avais-je trop d’attente par rapport au traitement de l’histoire de Jack. Mis à part cela, ce fut une très bonne lecture et j’ai hâte de lire la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *