Une étude en rouge – Arthur Conan Doyle

Une étude en rouge – Arthur Conan Doyle

Éditions : Ebooks libres et gratuits | Parution : 01/2004 | 152 pages | Acheter : ici

∴ Résumé ∴

Au n°3 de Lauriston Garden, près de Londres, dans une maison aide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce alentour. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : Rache ! Vengeance ! Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par de sanguinaires Mormons chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l’Ancien. Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que dramatiques Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dévider. Une intrigue tout en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître…

∴ Mon avis ∴

Tachons de rester sobre… Ce qui va être fort complexe état une grande adepte des aventures de Sherlock Holmes. Enfin peut-être une fan, mais qui était persuadée que se serait une relecture alors que ce fut une découverte.

Lorsque sur Livr@ddict, Avalon a proposé une série de lectures communes où il serait question de relire toutes les publications d’Arthur Conan Doyle sur son fameux personnage, j’ai comme qui dirait sauté sur l’occasion !

Dès les premières pages, ce fut d’ailleurs l’occasion d’étrenner ma première lecture sur une liseuse, quelles ne fut pas ma surprise lorsque j’ai constaté que finalement je n’avais jamais lu ce volet. Le tout premier en plus, bravo Bulle…

Alors, alors, que dire ? Un délice, j’ai trouvé ce récit juste formidable. Cette façon d’approcher les choses, de mener les enquêtes. Vous l’aurez compris, je suis une fan, mais ce n’est pas pour autant que je suis persuadée de l’existence d’un réel don de la part de Sherlock Holmes. A mon sens, c’est « simplement » une personne avec une perception différente plus sensible et intuitive avec un grand sens de l’observation et des détails. Lorsque l’on fini la lecture, on se rend compte qu’il s’agit de logique, d’une logique certes pointue mais de logique tout de même.

En ce qui concerne « Une étude en rouge », c’est surtout la rencontre entre Sherlock Holmes et, celui qui deviendra son acolyte, le Dr John Watson. Au fil du temps, on le voit tenter de s’apprivoiser, enfin… c’est surtout John qui essaie de comprendre l’énergumène sur lequel il est tombé. Cela nous donne des échanges savoureux.

Attention cependant, au cours de la lecture, on se retrouve dans un récit tout autre avec des Mormons. C’est tellement soudain; que j’ai cru que mon ebook avait bugué et mélangé deux libres, mais non, une fois ce passage lu : tout s’éclaire.

Dès la première « aventures », Arthur Conan Doyle fait preuve d’une grande précision et de beaucoup de talent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réaction au sujet de « Une étude en rouge – Arthur Conan Doyle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *